Paléographie
Paléographe professionnelle - Transcription soignée de vos textes anciens - Cours - Formations

Categories

Accueil > Blog Paléographie > X comme le mystérieux chrisme de Xpofle, Xpo et Xptien

27 juin 2015
L. Hervieu Paléographie

X comme le mystérieux chrisme de Xpofle, Xpo et Xptien

Le mystérieux chrisme grec χρ

ou comment lire l’abréviation Xp utilisée dans diverses langues à des époques variées. #ChallengeAZ


Le chrisme est formé par les lettres grecques chi χ et rhô ρ, premières lettres "Ch" en grec du mot Χριστός (Christ).
On le trouve très tôt sur des éléments décoratifs (mosaïques, peintures, etc.) En voici un exemple sur un sarcophage chrétien du VIe siècle, découvert à Notre-Dame de Soissons / Musée du Louvre / Photo personnelle prise par Urban/ GFDL :

Chrisme

D’autres exemples du chrisme utilisé en tant que symbole sont visibles sur d’anciens manuscrits. Prenons comme exemple la magnifique et luxueuse copie d’Evangelia [Evangiles dits de Du Fay], (843-851, manuscrit latin, Abbaye Saint-Martin de Tours), consultable sur Gallica d’un clic sur l’image :

Mais ce qui m’intéresse dans l’article de ce jour n’est pas tant le symbole que son évolution et son utilisation en tant qu’abréviation dans les documents écrits.


Ces deux lettres grecques chi χ et rhô ρ, premières lettres "Ch" en grec du mot Χριστός (Christ) sont en effet très fréquemment utilisées dans les documents écrits, et ce, dans toutes les langues, dès lors que le son "christ" est présent.

Témoin d’un usage multilingue, cette monographie imprimée espagnole intitulée Coplas hechas a la natividad de Nuestro Señor Jesu xp̃o : nuevamente hechas consultable sur Gallica d’un clic sur l’image, dans laquelle xp̃o est utilisé pour Cristo, avec xp̃ représentant les lettres Crist.

Dans les contrats notariés, une difficulté supplémentaire pour le lecteur débutant provient du fait que les lettres chi χ et rhô ρ tracées par les tabellions prennent la forme des x et p qu’ils ont l’habitude de tracer et qu’il est parfois difficile de reconnaître tant la forme est différente de nos lettres actuelles.
De plus, ce chrisme xp est non seulement utilisé pour l’abréviation des mots qui débutent par Christ- (Cristophe et ses dérivés), mais également pour ceux qui ont comme racine Chrest- (Chrestien, ancienne forme de Chrétien, et ses dérivés).

L’habitude permet néanmoins de repérer ce signe facilement, y compris sur des photocopies de médiocre qualité, lorsque le x et le p de "Xp’ien" (Chrestien) sont tracés de manière quasi similaire. En règle générale, le scribe prévient le lecteur de l’abréviation en ajoutant un tilde (trait horizontal) ou une autre marque abréviative au-dessus du chrisme ou au-dessus des autres lettres, soyez attentif, c’est une aide précieuse !

JPEG - 27.8 ko
Extrait d’un contrat de mariage daté de 1510, Loiret (copie A. M. Pasquis)
Tracé xp’ien avec signe abréviatif décalé sur les lettres "ien" pour "[Jehan] Chrestien [...]" [Paléographie Laurence Hervieu].

Autre difficulté : les tabellions ont tendance à ne pas séparer les mots. Ainsi, dans l’exemple qui suit, le signe représentant le mot "et" est agglutiné au chrisme xp de Xp’ofle (Christofle) :

JPEG - 236.4 ko
Extrait d’un contrat daté de 1583 à Grosville, 5 E 7622 aux archives départementales de la Manche (cliché F. Heusey)
Tracé "et xp’ofle" avec non séparation du signe représentant le mot "et" et le début du prénom "Xp’ofle" ; signe abréviatif associé au "xp" décalé sur les lettres "po" pour "[...] et Christofle [...]" [Paléographie Laurence Hervieu].

Mais parfois, la graphie est très proche de notre xp actuel, comme dans ce contrat daté de 1596 dans la Hague où la lecture de Xp’ofle (Christofle) est aisée :

JPEG - 137.4 ko
Extrait d’un contrat de 1596 (Hague), 5 E 14940 aux archives départementales de la Manche (cliché L. Hervieu)
Tracé "xp’ofle" du prénom "Xp’ofle" ; signe abréviatif associé au "xp" (lettres "x" et "p" facilement identifiables) décalé sur les lettres "po" pour "[...] Christofle [...]" [Paléographie Laurence Hervieu].

Transcription Paléographie Laurence Hervieu 27/06/2015. Merci de ne pas maltraiter ce travail en le recopiant, faites plutôt un lien !

Contact, demande de devis pour un cours de paléographie, une transcription d’anciens documents manuscrits, un stage, une formation : Laurence Hervieu.

Réactions

X comme le mystérieux chrisme de Xpofle, Xpo et Xptien - Notez cet article
13 votes

Article suivant / précédent

Partager

Commentaires

Répondre à cet article